• SNB BP2S

DEMENAGEMENTS DES EQUIPES IT BP2S VERS VALMY 7 ET 8


La Direction nous a présenté hier, à la veille des congés de fin d'année, un projet "d'évolution de l’immobilier du Groupe" qui n’est en fait qu’un très vaste programme de déménagements pour 1900 personnes du pôle CIB.

Aucune autre donnée chiffrée précise n'a été fournie mais ce mouvement implique :

- l'arrivée aux GMP d'environ 1450 collaborateurs de BNP PARIBAS SA et BNP PARIBAS Arbitrage

- le départ à Valmy 7 et Valmy 8 de la quasi-totalité des équipes IT BP2S, soit environ 400 personnes (prestataires externes inclus)


A ce jour, nous ne connaissons pas avec précision les équipes IT BP2S concernées.

Sur ce projet impactant le quotidien de tous les collaborateurs BP2S, les élus du CSE seront amenés à rendre un avis.


De très nombreuses questions se posent :

- Quel est le taux d’occupation des locaux prévu à Valmy et aux GMP ?

- Quelle est la part du télétravail dans cette nouvelle organisation ?

- Quid de l’éloignement entre les équipes IT à Valmy et les équipes aux GMP ?

- Quid de l’augmentation du temps de transport pour plus de 74% des collaborateurs ?

- Quel est le coût de ce déménagement ?


Il s’agit là de quelques questions que nous avons d’ores et déjà posées mais l’ensemble du projet reste à finaliser et le document qui nous a été présenté était malheureusement très incomplet !


Sur proposition des élus SNB, le CSE a décidé de la mise en place d'un accompagnement par un cabinet d’expertise pour :

- bénéficier de conseils avisés quant aux impacts sur les conditions de travail

- obtenir les informations complémentaires indispensables (éloignement géographique, espaces de travail, modalités d’accompagnement…)

- allonger de facto le délai supplémentaire pour rendre un avis éclairé

Le déménagement des équipes IT est donc un nouveau signe très concret du démantèlement de BP2S qui a commencé bien en amont de la fusion avec BNP PARIBAS SA et qui actera la disparition définitive de notre entreprise.

Comme c'est désormais l'usage depuis le rapprochement avec CIB, les collaborateurs BP2S subissent les méthodes brutales et peu "conduct" de notre Groupe.


Il est vrai que les équipes IT BP2S ont reçu il y a quelques jours le message suivant de l’Executive Board BP2S « une mention spéciale à nos équipes IT qui ont fait un travail formidable pour nous aider à travailler depuis chez nous, dans un délai incroyablement court. »


A posteriori, ces remerciements paraissent particulièrement cyniques !


Cet éloignement des équipes IT BP2S va amplifier les incertitudes chez des collaborateurs déjà fragilisés par la crise sanitaire, les contraintes budgétaires, le plan de départs volontaires et la disparition prochaine de notre filiale. Un rapprochement physique avec les équipes informatiques de BNP PARIBAS SA rondement mené, sans communication préalable et sans aucune concertation avec les équipes concernées !

Quant aux salariés BP2S qui resteront aux GMP, on peut légitimement penser que leurs conditions de travail quotidiennes vont se retrouver fortement perturbées par l'arrivée massive de près de 1450 collaborateurs de BNP PARIBAS SA et BNP PARIBAS Arbitrage.

96 vues