• SNB BP2S

DEPLOIEMENT DU TELETRAVAIL CHEZ BP2S


Comme annoncé par notre Direction, le télétravail sera déployé au sein de BP2S à compter du 1er novembre 2021.


Nous constatons que des collaborateurs ne pourront avoir recours au télétravail ou bénéficier de l’intégralité des formules de l’accord Groupe signé en juillet.


Pour le SNB, cette situation est totalement inacceptable alors que les personnes concernées ont travaillé jusqu’à 100% à domicile durant la crise sanitaire.

Pour les opérateurs de marché non éligibles à toute formule de télétravail, c'est un véritable retour en arrière difficilement compréhensible au vu des évolutions technologiques qui ont démontré toute leur efficacité puisqu'aucun incident n'a été enregistré durant la période de travail à domicile.

Quant aux collaborateurs de Client Delivery (2/3 de l'effectif de BP2S), ils n'ont pas accès à la formule "1 jour régulier + 24 jours flexibles par semestre" pour des raisons d'organisation et de gestion des espaces de travail. Un ratio d'occupation autour de 0.65 est facile à poser sur le papier, plus difficile à mettre en place pour les managers confrontés à la réalité !!!


C’est toujours à cause de ce ratio que le rythme de télétravail occasionnel n’a pas été retenu par la Direction !

Ce n'est pas faute d'avoir réclamé, dès le mois de mars, la mise à disposition d'un outil de gestion de la présence sur site tenant compte des contraintes du flex office !

Dans d'autres établissements bancaires, la rationalisation du parc immobilier est la suite logique de l'accord télétravail. Chez BNP PARIBAS, la réduction des postes de travail a été imposée avant la négociation de l’accord télétravail.


La Direction indique que « ce projet doit vivre et s’adapter aux équipes et faire l’objet d’un réexamen régulier »…

A travers la Commission Santé, Sécurité et Conditions de Travail (CSSCT), vos élus SNB mettront tout en œuvre pour que l’intégralité des formules soit proposée à tous les collaborateurs.

7 vues