• SNB BP2S

ET l'INDEMNISATION DU TRAVAIL A DISTANCE DANS TOUT CA ?


En effet, au-delà de justifier le projet de rationalisation des implantations BNP PARIBAS par une volonté de regrouper sur des sites communs les équipes IT d’un côté (VALMY) et les Opérations de l’autre (GMP), la véritable motivation, de l’aveu même de notre Direction, se trouve dans les économies considérables réalisées, largement favorisées par la mise en place élargie du travail à distance.


Il est aisé de le comprendre. Ce qui l’est moins, c’est qu’en contrepartie de ces économies, aucune indemnisation à l’horizon pour les collaborateurs travaillant à distance. Pourtant, il ne fait aucun doute que les charges dont s’exonère l’entreprise (restauration, électricité, chauffage, internet etc.) sont évidemment supportées par chacun d’entre nous à domicile.


La Direction Générale de notre Groupe continue de faire la sourde oreille à cette évidence, valable en période COVID19 mais aussi en dehors et élude sans vergogne le sujet de l’indemnisation des collaborateurs travaillant à distance !


A ce stade, cette même Direction ne nous donne à toutes et tous que deux choses : son mépris et la parfaite définition de l’expression « faire des économies sur le dos des salariés » !


Plutôt que faire preuve de responsabilité et de dignité, la Direction de BNP PARIBAS préfère augmenter la fracture qui la sépare tous les jours un peu plus de ses propres salariés.


“Good place to work !”, vraiment ?


44 vues
SNB/CFE-CGC BNP PARIBAS SECURITIES SERVICES : des femmes et des hommes au service de leurs collègues !

SUIVEZ-NOUS SUR :

  • White Twitter Icon

© 2017 SNB/CFE-CGC B2S, 9 rue du débarcadère 93500 PANTIN. Maquette originale : Inklusiv